• Des thèmes, des articles et liens vers divers contenus de référence en ligne.

    Icone poisson effervescent

Il a expérimenté de nombreuses techniques : grattage de pellicule, peinture sur pellicule, peinture du son sur pellicule, pixilation, prise de vue réelle, stop motion, dessin animé.
D'une créativité débordante, il expérimente constamment, à la manière de l'artiste qui explore et découvre. Il innove dans la création du son, dessinant directement la piste sonore optique de ses films. Il crée pour cela un système de repères, établissant des correspondances entre espaces des traits et notes de musiques, auquel il ajoute des masques afin de créer des ondes sonores simples ou plus complexes. Mc Laren a toujours recherché une symbiose entre son et image.

Source inspirée : Wikipédia
  • Points - Dots - 1940

space


Sacré au Japon « Dieu du manga »,
il a influencé de manière décisive la destinée de l'art de l'animation, de l'industrie du manga et de la culture populaire. Les thèmes abordés dans son oeuvre tournent autour de quatre axes, le respect de l'environnement naturel, le respect de la vie et de toutes les créatures vivantes, un profond scepticisme envers la science et la civilisation, et un solide engagement pour la paix et contre la guerre. Sa force de création est colossale : plus de 170 000 pages dessinées au cours de sa carrière.
Il a signé environ 700 œuvres et réalisé environ 70 séries animées, téléfilms animés, longs et courts-métrages d'animation. Plus de 120 millions de mangas ont été vendus depuis sa disparition en 1989.

Source inspirée : Wikipédia


  • Metropolis

space

Elle signe avec Les Aventures du prince Ahmed l'un des tout premiers longs métrages d’animation de l’histoire du cinéma. Ce film, entièrement conçu de silhouettes de papier découpé - inspiré des contes des Mille et une nuits - nous transportent dans un univers magique peuplé de princesses en fuite, d’amours impossibles, de luttes entre les forces du bien et du mal.
Œuvre d’une grande précision technique, le film comporte plus de 300 000 images, à 24 images par seconde, soit 65 minutes de film.
On comprend facilement que trois années furent nécessaires de 1923 à 1926 à Lotte Reiniger pour réaliser un pareil exploit de finesse et de souplesse dans le mouvement.
Carl Koch > prise de vue, Berthold Bartosch > effets spéciaux, Walter Ruttmann > arrière-fonds (manipulés séparément des personnages).

Source inspirée : Wikipédia
  • Extraits

space

Il réalise en 1909 des films entomologistes à visée pédagogique. La difficulté de filmer des insectes vivants le conduit à utiliser des insectes morts, articulés avec du fil de fer. Il réalise en 1910 La Belle Lucanide, inspiré de la Belle Hélène, avec des scarabées. Avec La Vengeance du ciné-opérateur en 1911, il utilise la technique du film dans le film. En 1929-30, il tourne son chef-d’œuvre, Le Roman de Renart, animant des personnages habillés de daim, de velours et de cuir, auxquels il donne véritablement vie : respiration, mouvements des yeux, etc.

Source inspirée : Wikipédia
  • Bande annonce

space

Le procédé dynamation - L'apport le plus significatif de Harryhausen au domaine du trucage cinéma restera l'élaboration d'une nouvelle technique de combinaison des prises de vue réelle et de miniatures, technique dont il aura un usage presque exclusif au cinéma et qu'il ne cessera d'affiner. Le principe est de renforcer l'effet d'intégration en distribuant des éléments de la prise de vue réelle en avant et en arrière-plan de celui de l'objet animé. Soit, donner la possibilité à l'animateur de faire passer l'élément animé devant ou derrière des éléments choisis de la prise de vue réelle. L'idée de Harryhausen fut de simplifier la prise de vue et de minimiser le coût en exploitant en substitution à ces deux techniques précédentes l'ancestrale technique de la double exposition avec cache (déjà utilisée par Méliès !). Le film est exposé deux fois, les portions de l'image déjà exposées étant masquées par un cache noir placé entre le sujet et l'objectif. Ce qui donne dans la pratique pour la dynamation, l'exécution de l'animation devant la rétro-projection avec un cache masquant toutes les portions de la prise de vue réelle que l'on désire ramener en premier plan. Puis, une seconde exposition du film obtenu devant la rétro-projection seule avec cette fois-ci pour cache le complémentaire du cache précédent afin d'imprimer sur la pellicule le premier plan sur les portions encore non exposées de celle-ci. Dans la pratique, Harryhausen avait régulièrement recours à des expositions complémentaire de la pellicule pour l'ajout d'effets de lumière ou effets atmosphériques (feu, fumée…).

Source inspirée : Wikipédia
  • "Le Titan des Effets Spéciaux" Extrait - 2011

space

Son esthétique a pu être qualifiée autant de baroque ou de maniériste que de surréaliste. Dans son film
Les Possibilités du dialogue, il rend hommage à la figure emblématique du maniérisme, le peintre Guiseppe Arcimboldo connu pour ses œuvres comme Été, Automne, Hiver et Printemps où des éléments organiques sont assemblés pour composer un portrait. De même, son œuvre est caractérisée par les collages, les assemblages, et donne de l'importance aux corps (dans Jeux de pierres notamment). De plus, l'une de ses particularités est d'associer prise de vue direct et cinéma d'animation qui se fondent dans une même image, pour créer un univers fictif unique.
Ici un Autoportrait animé

Source inspirée : Wikipédia
space

Retour en haut de page